dimanche, février 18, 2024
spot_img
AccueilACTUALITÉContribution-Catastrophes naturelles : comprendre les inondations, tremblements de terre, éruptions volcaniques... (par...

Contribution-Catastrophes naturelles : comprendre les inondations, tremblements de terre, éruptions volcaniques… (par Mahamadane Diène)

De plus en plus, le monde est frappé par des phénomènes naturels dont la plupart, entre dans l’évolution dynamique du Globe terrestre (inondations, tremblements de terre, éruptions volcaniques etc…) avec leur lot important de dégâts matériels et humains. Ces phénomènes peuvent avoir des causes et des sources variées.

Les phénomènes géologiques, notamment les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, pour ne parler que des plus important et les plus spectaculaires, sont de plus en plus fréquents à travers le monde.

Pour comprendre ces phénomènes, il faudra les placer dans leur contexte géotectonique (environnement de production ou de manifestation). Ils se manifestent généralement dans des endroits particuliers de l’écorce terrestre (lithosphère) notamment à la frontière des plaques tectoniques. Ces dernières sont marquées surtout par des plaques convergentes ou divergentes, donnant respectivement des zones de subduction ou d’obduction et des rides médio-océaniques ou de rifting.

La subduction est le cas où la plaque océanique s’enfonce sous la plaque continentale, entrainant la mise en place des chaînes de Montagne, des zones instables avec des tremblements de terre et d’autre phénomènes géologiques.

Pratiquement tous les tremblements de terre sur Terre sont associés aux limites des plaques tectoniques, et la plupart d’entre eux se produisent dans les zones de subduction. Ces tremblements de terre se produisent lorsque les contraintes exercées à la limite des plaques dépassent la résistance des roches. La résistance des limites de plaques est donc un paramètre important pour comprendre quand les tremblements de terre sont susceptibles de se produire. Le changement de contrainte (chute de contrainte) sur une faille pendant un tremblement de terre peut être déterminé par des techniques sismologiques et géodésiques, mais le niveau réel de contrainte est encore un sujet de débat.

Le Nord de l’Afrique est caractérisé par ce contexte de subduction, notamment du Maroc jusqu’au-delà du Nord de la Tunisie (figure ci-dessous, flèche rouge). Dans ces zones, on assiste à l’enfoncement de la plaque africaine sous la plaque européenne, ayant comme conséquences des phénomènes de tremblement de terre du côté de l’Afrique comme du côté de l’Europe, la fermeture progressive de la mer méditerranéenne. Ces mouvements de subduction vont continuer à se produire, comme il a toujours été le cas, durant toute l’histoire de la terre, suivant une échelle temps géologique et avec ses lots de conséquences.

(Images d’illustration : séisme au Maroc – 2023)

Revenons sur le cas du Sénégal, où nous avons la chance d’avoir notre pays loin des limites des plaques tectoniques. La limite ouest, la plus proche est à plus d’un millier de kilomètres (figure 1, flèche bleue) et est représentée par la Ride Médio Océanique de l’Atlantique.

Concernant les relations Radon/séisme, il faut comprendre par là qu’il n’y a pas de relation directe Radon /séisme. Le Sénégal ne se trouve pas dans un contexte géotectonique favorable aux séismes (voir plus haut). Les failles transformantes qui sont proches du Sénégal (figure 1 ; flèches noires), ne constituent pas de risques majeurs car étant loin des côtes et pas de grande importance. Cependant il faut rappeler que le risque zéro n’existe pas dans la nature, car il y a des paramètres que l’on ne peut pas contrôler.

Nous allons conclure en disant à nos compatriotes sénégalais et sénégalaises que nous sommes dans un environnement géotectonique relativement très stable sur le plan géologique. Par conséquent les discours alarmistes de ces derniers jours depuis le séisme ayant touché le Maroc, n’ont pas leur raison d’être.

Pr Mahamadane DIENE

Géologue structuraliste/Pétrographe

Ecole Nationale Supérieure des Mines et de la Géologie (Ex IST)

UCAD

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments