Home ACTUALITÉ Sénégal-remous au SNTPGS : Les précisions du Secrétaire Général

Sénégal-remous au SNTPGS : Les précisions du Secrétaire Général

1
329
Sara Konaré, SG du SNTPGS-FC

Nous avons été surpris d’apprendre dans votre édition du jeudi 2 mars 2023, l’annonce d’un collectif des pétroliers et gaziers du Sénégal, regroupant plusieurs entités  du secteur du pétrole et du gaz au Sénégal qui aurait démissionné du SNTPGS (le Syndicat National des Travailleurs du Pétrole et du Gaz du Sénégal -FC).

En attendant la rencontre du Bureau Exécutif National  avec la presse pour apporter des clarifications, qu’il vous plaise Mr le Rédacteur en Chef de publier les précisions que j’ai l’obligation de formuler en ma qualité de Secrétaire Général statutairement élu lors du 12e congrès incriminé.

  1. Cheikh DIOP n’est pas le Secrétaire General du SNTPGS-FC. il a quitté les fonctions de SG du syndicat depuis 2011, pour s’occuper exclusivement des fonctions de Secrétaire Général de la Cnts/FC.
  • Le  Conseil Exécutif National  du 22 septembre 2021, a voté et adopté des résolutions mettant fin à l’intérim assuré par le 1er Secrétaire Général adjoint,  suite à l’indisponibilité du SG, le camarade AbdourakhmaneCissokho. Les résolutions ainsi adoptées par l’instance de prise de décisions majeures compétente entre deux congrès, avaient donné mandat à l’équipe intérimaire dirigée par Sara KONARE, d’organiser les assises du 12e congrès ordinaire avant la fin de l’année 2022.
  • Le Conseil Exécutif National de même que le congrès, ont été convoqués régulièrement et conformément aux statuts et règlement intérieur du syndicat, avec l’approbation de toutes les sections syndicales, sauf celle du  raffinage (la SAR),  dont Les délégués n’avaient manifesté aucun intérêt à s’impliquer dans les activités du syndicat, encore moins, aux activités préparatoires du congrès, sans pour autant notifié un quelconque motif de leur abstention à toutes les activités régulières du syndicat, et aux travaux des assises  du Conseil Exécutif National  et du 12econgrès, malgré l’envoi  régulier des convocations.
  • Le SNTPGS-FC compte neuf sections professionnelles : Recherche et prospection, Raffinage, Stockage, Transport, Distribution, Aviation, maritime, Gaz et activités connexes qui polarisent une cinquantaine de sections d’entreprise ou de sociétés. Dans toutes ces neufs entités, aucune défection n’a été enregistrée de façon formelle.
  • Nonobstant cette attitude du collège des délégués du personnel de la SAR, le Bureau Exécutif National du SNTPGS-FC, n’a jusqu’ici enregistré aucune démission de travailleur de la raffinerie, y compris les délégués du personnel.
  • Manifestement, les seuls acteurs de ce collectif des pétroliers et gaziers du Sénégal, se limitent strictement au collège des délégués de la SAR, considérés toujours comme membres du SNTPGS parce qu’étant élus sur sa liste. Le syndicat renouvelle sa reconnaissance au personnel de la raffinerie  et réitère son engagement à leurs côtés.
  • Enfin, il convient de rappeler que le cadre juridique et réglementaire régissant les relations professionnelles au Sénégal, les statuts et le règlement intérieur du SNTPGS-FC, tout commeles conventions internationales de l’OIT, notamment la C.87 sur les libertés syndicales, ratifiée par le Sénégal,ne discriminent nullement aucun travailleur, quelque soit son statut, il peut être électeur et être élu dans l’exercice de toutes activités syndicales.

Refuser à un travailleur qui a dignement et honorablement servi la classe ouvrière dans sa corporation, le droit d’exercer l’activité syndicale , fut-il un retraité,est une hérésie et un argument fallacieux qui cache mal l’ignorance des principes fondamentaux du mouvement syndical.

Sara KONARE (SG du SNTPGS-FC)

1 COMMENT

  1. On ne tolère et n’accepterons jamais ce coup d’état syndical orchestré par des retraités. Comment un syndicat ausssi puissant soit-il peut laisser des délégués actifs en activité en rade au profit d’un groupuscule de retraités. Le congrès a été organisé en catimini et en toute discrétion sans associer les délégués de la sar .Le bureau avait déjà été préétabli. Nous délégués de la sar n’allons pas participer à cette déchéance du mouvement syndical. Vous avez fait votre temps et votre gestion archaïque du syndicat est aux oubliettes et mû par des intérêts cryptoperson.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here