jeudi, novembre 16, 2023
spot_img
AccueilACTUALITÉSénégal- Mines : Les drones incontournables dans l’industrie extractive

Sénégal- Mines : Les drones incontournables dans l’industrie extractive

La technologie des drones appliquée aux géosciences, mines, géologie, terre, environnement, est devenue un outil incontournable dans les activités du secteur extractif au Sénégal.

Le Ministère des Mines et de la Géologie du Sénégal est dans une phase de modernisation de ses activités notamment celles liées au contrôle. L’utilisation des technologies nouvelles permet d’avoir un meilleur aperçu sur le terrain.

 Depuis toujours, le contrôle des opérations minières était effectué par des pointeurs, avec des erreurs d’appréciation entre ce qui est déclaré par les exploitants miniers et ce qui est constaté par ces pointeurs entrainant un déphasage.

C’est pourquoi les acteurs ont trouvé opportune l’utilisation de ces technologies artificielles comme les drones pour une meilleure appréciation des activités minières notamment les volumes qui sont extraits des carrières.

« Donc depuis 3 ans, la Direction du Contrôle des Opérations Minières utilise ces technologies modernes qui nous ont valu beaucoup de satisfaction. Ce qui a permis de noter depuis l’utilisation de cette technologie une augmentation substantielle des redevances minières et qui va permettre à l’Etat d’engranger beaucoup de retombées économiques » a déclaré M Lamine Diouf, Directeur des opérations minières.

L’implication des sociétés et des universités participe à la démarche adoptée pour améliorer le dispositif avec la possibilité de faire appel à elle dans le cas d’une contre-expertise. 

En effet poursuit M Diouf, « il serait intéressant que les sociétés puissent comprendre les méthodologies utilisées pour raffermir les relations et que cette collaboration soit bénéfique à l’Etat du Sénégal ».

Le Directeur de l’IST estime que cette innovation que constitue l’utilisation des drones apporte de la valeur ajoutée aussi bien dans les activités minières que dans l’offre de formation proposée par l’IST.

« En tant qu’école de formation, nous avons déjà commencé ce processus et d’ailleurs l’atelier que nous avons organisé aujourd’hui constitue un premier résultat de cette volonté d’intégrer la technologie drone dans nos cursus de formations », a déclaré M Abdoul Aziz Ndiaye.

Sénégal FlyingLabs, avec ses experts, se positionne comme un accompagnateur, pour des conseils et des stratégies qui pourraient découler de cet atelier.

 « Dans ce projet il s’agit de divulguer les informations que nous avons pour qu’ensemble nous puissions élaborer des projets, réfléchir sur des axes qui pourraient intéresser toutes les parties prenantes dans le secteur minier », a dit Adja Aminata Mbengue Coordonnatrice de projet à Sénégal FlyingLabs.

L’objectif de cet atelier c’est de permettre à l’Etat, à travers le Ministère des Mines et de la Géologie, d’identifier les besoins concrets en matière de solutions innovantes et de partager les possibilités d’application des drones à tous les besoins d’inventaire géologiques, de cartographie en générale, de monitoring environnemental, d’estimation de volumes, avec les acteurs notamment les exploitants ou ceux qui sont en phase de prospection ou d’exploitation.

Yanda Sow

RELATED ARTICLES

2 Commentaires

  1. Bonjour
    Je travaille chez ENDEAVOUR MINING dans la sécurité j’occupe le poste de Directeur Sécurité Drones Manger,
    Pour information nous effectuons des vols Drones pour réaliser de le cartographie et des vol de surveillance périphérique sur le permis exploration et exploitation avec des voilure tournant et fix type VTOL
    De jour comme de nuit 365 jours sur 356
    Tous nos pilotes son formaient par l’école du Sénégal par krante
    Bien cordialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments