jeudi, mars 14, 2024
spot_img
AccueilACTUALITÉSénégal : Les gens de mer « nagent » vers la liberté

Sénégal : Les gens de mer « nagent » vers la liberté

L’absence d’un syndicat pour les gens de mer et les travailleurs de l’offshore pétrolier et gazier était une contrainte majeure pour les acteurs. Ils ont décidé de s’unir pour défendre leurs intérêts, à travers le SNGMS.

Le Syndicat National des Gens de Mer et de l’offshore pétrole et gaz du Sénégal (SNGMS) a vu le jour. Des associations et groupes de travail, ont décidé d’unir leurs forces pour mieux défendre leurs intérêts. « Après plusieurs mois de discussions, nous avons mis en place le SNGMS. Nous savons tous que le Sénégal entre dans l’ère du pétrole et du gaz. Et que le secteur est en partie occupé par les gens de mer », a souligné d’emblée Cheikh Tidiane Ndiaye, son Secrétaire Général.

« Nous avons constaté qu’il n’ya pas de syndicat qui milite pour sa promotion. On s’est dit pourquoi ne pas le créer. 8 organisations professionnel du secteur maritime ont adhéré au projet », a ajouté Cheikh Tidiane Ndiaye.

Le SNGMS est composé de l’Association des Marins Ressortissants de l’ENFM (AMAR-ENFM),  du Collectif des Ouvriers Sénégalais dans les Mines et les Industries (COSMI), de l’Association Sénégalaise des Officiers de la Marine Marchande (ASOMAR), de l’Association des Professionnels de la Pêche Industrielle (APPI), du Mouvement des Marins du Sénégal (MMS), du Consortium Sénégalais d’Activités Maritimes (COSAMA), de l’Institut Supérieur d’Etudes Maritimes, de l’Association des Femmes Marins du Sénégal (AFEMAS), de l’Amicale des Marins Hôteliers du Sénégal (AMHS) et de l’Association des marins officiers sortis de l’Institut du Maroc.

Cheikh Tidiane Ndiaye SG du SNGMS

Le syndicat espère être à la hauteur des attentes dans un contexte de développement des activités maritimes, notamment dans l’offshore pétrolier et gazier. « Ce syndicat ne fera pas que dans la dénonciation des écarts et des abus à l’encontre de ses membres. Nous voulons prouver à tous qu’il est possible de faire du syndicalisme de développement.

Le SNGMS ambitionne de devenir employeur en disposant de bateaux témoins qui appartiendront aux travailleurs. « Nous souhaitons également changer l’environnement du port de Dakar. Il faut le moderniser, créer un resto-école, fournir des marins comme le font les philippins et mettre la main sur l’offshore et y trouver notre compte », conclue Cheikh Tidiane Ndiaye.

Le Syndicat National des Gens de Mer et de l’offshore pétrole et gaz du Sénégal (SNGMS) est affilié à la CNTS de Mody Guiro. Son congrès est prévu le dimanche 22 janvier à la mairie de Dakar.

Abdou Diouf Junior

RELATED ARTICLES

3 Commentaires

  1. Bonjour monsieur
    Vraiment on est satisfait de votre projet
    Pour le développement des jeunes sénégalais puis bénéficier des c’est travaux dans le domaine du pétrole et du gaz
    Vive le syndicat SNGMS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments