dimanche, juin 16, 2024
spot_img
AccueilACTUALITÉSénégal-hydrocarbures-sécurité : De hauts gradés de l'armée débarquent à Sangomar

Sénégal-hydrocarbures-sécurité : De hauts gradés de l’armée débarquent à Sangomar

Le navire foreur, Ocean Black Rhino, qui opère dans le champ pétrolier Sangomar, a reçu la visite du Chef d’État-major Général des Armées, le Général Mbaye Cissé. Le CEMGA est arrivé dans la matinée du 27 octobre, à bord d’un hélicoptère, accompagné du Chef d’État-major de la Marine nationale, le Général Abdou Sène.

Les forces de défense et de sécurité sont incontournables dans la sécurisation des plateformes offshores des projets pétroliers et gaziers. Même si l’objet de la visite des généraux Mbaye Cissé, Chef d’État-major Général des Armées (CEMGA) et Abdou Sène, Chef d’État-major de la Marine nationale, n’a pas été précisé, il est évident que leur présence sur l’Ocean Black Rhino renseigne sur le rôle que les militaires devraient jouer dans la protection des installations, aussi bien à Sangomar qu’à Grand Tortue Ahmeyim.

L’armée, notamment la marine nationale, aura en charge une partie de la sécurité des installations. D’ailleurs, du matériel militaire sophistiqué a été acquis ces dernières années tels que des patrouilleurs en mer pour faire face aux défis actuels et futurs.

Rencontre avec les marins sénégalais

Ces autorités des armées ont effectué la visite aux côtés de quelques personnalités de Petrosen, de Woodside et de Diamond offshore, pour qui opère l’Ocean Black Rhino. Les deux officiers supérieurs ont passé une bonne partie de la journée sur le Rig qui est toujours en activité dans le cadre des forages du projet pétrolier, Sangomar et dont la majorité des employés sont des sénégalais.

Les marins sénégalais, en activité à bord, ont profité de leur présence pour faire part de leurs préoccupations. Il s’agit, entre autres, de la convention de l’offshore attendue depuis bientôt un an qu’elle a été activée, et qui devrait améliorer considérablement leurs conditions de travail, notamment la valorisation salariale et la révision des statuts pour les avancements. 

Justement, la promotion des marins est assez lente, voire inexistante. Certains n’ont toujours pas changé de position depuis trois ans qu’ils travaillent sur le projet à travers « Las Palmas ». Les trois mécaniciens à bord ont reçu le livret professionnel américain, « marchand islande » pour prétendre à une promotion, malheureusement, depuis lors, ils n’ont pas vu un semblant de volonté de leur faire avancer.

Le  Chef d’État-major Général des Armées, le Général Mbaye Cissé et le Chef d’État-major de la Marine nationale, Abdou Sène, « ont fait preuve de disponibilité et d’une remarquable écoute », informe un témoin. 

Abdou Diouf Junior

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments