jeudi, mars 14, 2024
spot_img
AccueilACTUALITÉSénégal- Recettes minières : l'Etat aurait perdu plus de 260 milliards FCFA

Sénégal- Recettes minières : l’Etat aurait perdu plus de 260 milliards FCFA

L’Etat aurait fait des cadeaux fiscaux en faveurs des entreprises Barrick Gold pour 120 milliards de FCFA et la société Sabodala Gold Operations (SGO) pour 150 milliards de FCFA à l’issue de missions d’enquêtes menées par les services compétentes de l’Etat. Le Forum civil interpelle l’Etat afin que toute la lumière soit faite sur cette affaire d’audit.

Le Dans sa déclaration partagée avec la presse, le Bureau Exécutif du Forum civil est revenu sur cette affaire qui appelée « cadeau fiscal » pour certaines entreprises. En effet des procédures de redressement fiscaux ont été engagées à en croire la déclaration du Forum civil, à l’endroit de plusieurs sociétés exerçant des activités ou établies ou possédant des actifs au Sénégal. Dans ce cadre, le Forum Civil relève les cas particuliers concernant les sociétés telles que Eiffage (2 milliards 900 millions FCFA), Philip Morris (3 milliards 700 millions FCFA), la société Grands Moulins de Dakar (12 milliards FCFA), Ericsson Sénégal (5 milliards FCFA), la société minière Barrick GOLD qui exploite de l’or dans le sud Est du pays (120 milliards de FCFA), et en fin Sabodala Gold Operations société exploitant de l’or elle également à Kédougou (150 milliards de FCFA.

Par ailleurs précise la note du bureau exécutif du Forum Civil qu’il est fait état de « paiements cumulés de BARRICK GOLD de 9.678.167.296 FCFA au titre de redressements fiscaux » dans le rapport ITIE 2021 (p.11, Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives du Sénégal Rapport ITIE 2021).

Selon le Forum civil certaines de ces sociétés incriminées dans le cadre de cet audit, des actions en justices sont entamées et les dossiers sont en cours pour une instruction judiciaire. Toutefois, le Forum Civil se dit préoccupé par ces allégations graves faisant état d’un renoncement ou cadeau fiscal que l’Etat du Sénégal aurait fait en faveur de certaines entreprises pourtant incriminées pour des montants importants. C’est pourquoi la section sénégalaise de transparency international,le Forum cil par la voix de son Coordonnateur Général M Birahim Seck, interpelle le gouvernement du Sénégal à apporter des éclaircissements par rapports à ces accusations graves porté contre lui

Mieux Birahim Seck cette déplore le contexte particulier ou le Sénégal négociait une facilité de 166 milliards de FCFA auprès du Fonds Monétaire International (FMI) largement inférieur alors que le cumul des 111 milliards de FCFA abandonnés au profit de l’Entreprise Barrick Gold et 136 milliards de FCFA à SGO. Ainsi le Forum civil invite l’Etat, de revoir toutes les facilités fiscales injustes accordées aux Industries extractives notamment les ICS, SOCOCIM, Barrick Gold et SGO

Yanda SOW

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments