mardi, mai 14, 2024
spot_img
AccueilACTUALITÉSénégal-projets industriels : Le défi de la protection des ouvrages contre la...

Sénégal-projets industriels : Le défi de la protection des ouvrages contre la corrosion

La protection anti corrosion par revêtement de peinture est une solution contre la dégradation des ouvrages. La plupart des projets industriels, notamment dans l’Offshore, sont dans un environnement agressif.

Des professionnels sénégalais de la peinture, ont été capacités sur l’identification des peintures de qualité et une meilleure protection des infrastructures.

Les experts et techniciens de l’Entreprise Nationale des Peintures (ENAP) et les dirigeants de la société ont longuement échangé sur les bonnes pratiques acquises grâce à plus de 50 années d’expérience.

La Société algérienne débarque, par la même occasion, dans l’optique de nouer des partenariats avec des sénégalais et conquérir un nouveau marché.

À la conquête d’un marché prometteur

L’ENAP produit et commercialise des revêtements organiques tels que les peintures, les vernis, les résines, les émulsions, les siccatifs et les colles.

Son Président Directeur Général, Sahki Abdelhamid, qui a comme partenaire sénégalais, Babacar Dièye, à travers la société PMCE Consulting, a fait part de son enthousiasme. « On est méconnu dans ce pays. Nous avons donc estimé qu’une journée technique permettrait de nous faire connaître et de partager notre expérience avec des sénégalais ».

Il se dit heureux de constater que des commandes ont déjà été effectuées et que les produits sont sur le point d’être acheminés au Sénégal.

L’intérêt des acteurs sénégalais

Ils étaient nombreux à prendre part à cette journée. A l’image Sekou Traoré qui exprime sa satisfaction. Pour cet opérateur, la journée a réveillé sa curiosité. « Je suis un applicateur de peinture. Nous sommes à la recherche de fournisseurs éventuels en peinture de qualité. Donc, si nous voyons un pays africain produire de la peinture de bonne qualité, nous sommes preneurs. J’ai beaucoup appris durant cette journée ».

Les algériens souhaitent ainsi donner de la notoriété à l’entreprise et concrétiser des conventions de distribution ouverts à toutes propositions et avec des prix abordables ».

Sahki Abdelhamid, dit avoir pour objectif d’accompagner les professionnels sénégalais par des renforcements des capacités pour réussir le revêtement organique contre la corrosion, avec leurs produits sur le marché.
Ndèye Mour Sembène

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments