Home ACTUALITÉ Burkina Faso-Pénurie de carburant : « la situation s’est nettement améliorée », (ministre)

Burkina Faso-Pénurie de carburant : « la situation s’est nettement améliorée », (ministre)

0
201
Serge Poda, ministre du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises (Burkina Faso)

Le Burkina Faso est confronté depuis environ deux semaines, à une perturbation dans la distribution du carburant, notamment le super 91. Une situation qui a créé des scènes de panique et des affluences sans précédent dans les stations-services des différentes villes du pays. Le ministre de tutelle rassure.

Invité au journal de 20 h de la RTB le mardi 3 janvier 2023, le ministre du commerce Serge Poda avait donné plus de précisions sur la situation qui prévalait à la Société Nationale Burkinabè des hydrocarbures.

Le ministre du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises, a d’entrée présenté les excuses du gouvernement et de la SONABHY aux populations burkinabè pour les désagréments causés par cette pénurie.

A lire sur le même sujet : Burkina Faso : Pénurie de super 91 à Kaya   

Il a rappelé que ces opérations de rationnement étaient dues à des opérations de maintenance de certains dépôts extérieurs de la SONABHY qui ont causés des problèmes d’acheminement du super 91.

Serge Poda rassure les Burkinabè que les distributions normales ont repris depuis fin décembre et se poursuivent. « Depuis les 27, 28 et 29 décembre 2022, les opérations d’acheminement ont repris et environ 4 millions de litres du super 91 sont acheminés quotidiennement par des centaines de citernes jusqu’au dépôt de Bingo (sortie ouest de Ouagadougou) », a dit le ministre.

Pour M. Poda, « depuis le 30 décembre 2022, la SONABHY a fourni et procédé à la suspension des rationnements. Et normalement la situation devrait rentrer dans l’ordre ».

La consommation de la ville de Ouagadougou est estimée entre 2,7 millions et 3 millions de litres par jour. Pour prouver l’amélioration de la situation, le ministre précise que 3,3 millions de litres de carburant ont été livrés aux distributeurs le 2 janvier 2023. C’est plus que le pic de consommation normale dans la capitale », se réjouit Serge Poda.

Cédric Styve DABIRE (africapetromineburkina.net), avec RTB.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here